C’est ce qui s’appelle une belle cacophonie au sein même de la fédération brésilienne de football, la CBF. Sous le feu des projecteurs suite à des accusations de viol, Neymar fait énormément jaser dans son pays. Déjà très critiquée après la Coupe du Monde 2018, la star du Paris Saint-Germain n’a même pas débuté la Copa América mais fait scandale. Une affaire qui, même s’il est reconnu innocent dans les semaines à venir, place la CBF dans une situation très inconfortable. Car les voix sont très loin d’être à l’unisson au sein de l’instance dirigeante du football brésilien.

Hier, le président de la CBF, Rogério Caboclo, faisait ainsi savoir qu’il apportait tout son soutien au numéro 10 auriverde. « Neymar est un joueur différent sur le terrain, dans n’importe quelle équipe, qu’il s’agisse d’un club ou d’une équipe nationale. Je pense qu’une chose ne contamine pas l’autre. Aujourd’hui, il fait l’objet d’une accusation sans preuve, et toute personne peut être soumise à une telle situation. Nous espérons que cela sera clarifié. Notre devoir aujourd’hui est de protéger la sélection afin que les joueurs aient l’esprit tranquille pour faire leur travail. (...) Premièrement, nous avons pleinement confiance en Neymar. Nous le soutenons et nous le suivons tout le temps. Il est important pour lui, la CBF et la sélection qu’une clarification soit apportée le plus rapidement possible ».

Une nouvelle vidéo sur le point d’être dévoilée ?

Pays organisateur de la Copa América, le Brésil doit déjà gérer la pression populaire et remporter une compétition qui le fuit depuis 2007. Malgré l’immense battage médiatique autour de sa star numéro 1, la Seleção ne voudrait donc pas se priver en plus de son meilleur atout. Sauf que le vice-président de l’institution, Francisco Noveletto, n’a pas vraiment abondé dans ce sens. Interrogé par le média SBT-RS, et dans des propos relayés par les principaux médias du pays tels que Globoesporte et UOL Esporte, Noveletto milite clairement pour que Neymar déclare forfait pour la Copa América et annonce qu’une nouvelle vidéo sur l’affaire va bientôt sortir.

« Je connais la presse et il y a d’autres choses qui vont arriver. Un ami à moi de Rio de Janeiro m’a dit qu’une nouvelle vidéo pourrait être dévoilée au grand public. Si j’étais Neymar… Si je devais parier, je dirais qu’il demanderait à déclarer forfait. Il n’est pas dans les conditions psychologiques pour disputer une Copa América et affronter une armada de journalistes. Ce serait une bonne chose pour la CBF, pour lui et pour le spectacle. Il ne va rien donner, et il laissait déjà à désirer lors du Mondial. Les supporters l’ont déjà critiqué, alors imaginez s’il rate des passes et qu’il n’est pas bon lors du premier match ? Je parle pour moi, mais si Neymar vient et demande à ne pas jouer, ce serait du bon sens de la part de la CBF d’accepter (son forfait). Tite ne le lâchera jamais, mais si ça vient de Neymar, je n’ai aucun doute sur le fait que la CBF cédera ». Mais hier, le joueur était bien présent avec sa sélection en vue du match amical face au Qatar...